Ses besoins immédiats


Ses besoins immédiats à son arrivée chez vous :



 



 



Votre chiot vient d’arriver chez
vous, il va peut être vous sembler un peu dans son coin, timide, voir même pour
certain complètement paniqué. Cette étape est normale. Il vient de perdre dans
la foulée sa fratrie, sa mère et tous les points de repère qui lui étaient si
doux depuis sa naissance (ambiance de l’élevage, entourage proche…)



 



Il
aura certainement besoin d’un petit temps d’adaptation. Certain se
débrouilleront très bien dés le départ et pour d’autres ce sera un peu plus
long. Mais rassurez-vous, une fois le nouvel environnement apprivoisé, votre
petit bout vous révèlera sa vraie personnalité.



 



Dans l’idéal, il convient de choisir
son lieu de couchage avant son arrivée.



Si
vous avez décidé qu’il dormirait dans la cuisine, il faudra dès le départ lui
indiquer le lieu de couchage où vous aurez pris soin de lui préparer un
« nid » douillet, au calme, et dont l’atmosphère rassurante saura
apaiser ses craintes.



 



Au
départ de votre chiot, vous sera donné, de la part des éleveurs un tissu sur
lequel votre chiot aura dormi avec sa maman et ses frères et sœurs. Mettez lui
ce tissu dans le panier, cette odeur le rassurera et l’aidera sans nuls doutes
à passer l’épreuve de la séparation.



 



La
première nuit (et peut être la suivante), sera peut être pénible pour vous et
pour lui. Vous pouvez à titre exceptionnel l’autoriser à dormir près de votre
lit mais toujours dans son panier. Une fois que le chiot sera bien acclimaté à
la maison (environ 2 jours plus tard), il faudra être ferme quant à votre
décision de le faire dormir à tel ou tel endroit.



 



Pour
ce qui est des repas et du reste, je vous propose de vous reporter au chapitre
« alimentation ».



 



En
dehors de ces quelques points évidents, n’oubliez pas de ne pas vous montrer
trop expansif lorsque votre chiot arrive chez vous. Si des enfants sont au
domicile, veillez à ce qu’ils ne sollicitent pas trop le chiot au moins les
1ères 48 heures.



Il
serait en effet dommage de voir une belle amitié gâchée par un mauvais contact
au départ.




 ®Texte étant la propriété exclusive de l'élevage, toute copie fera l'objet de poursuites



 



Entretien du chiot
ENTRETIEN DU CHIOT ;

 

 

 

Vermifugation ;

 

Les chiots ont été vermifugés dès l’âge de  2 semaines. Ensuite, ils ont été vermifugés tous les 15 jours avec un vermifuge adapté.

Lorsque votre chiot arrivera chez vous, vous devrez le vermifuger 1 fois par mois jusqu’à ses 6 mois inclus, puis ensuite 3 ou 4 fois par an selon ce que vous prescrira votre vétérinaire.

 

Il est très important pour la bonne santé et un développement harmonieux de votre chiot de bien suivre le protocole de vermifugation.

 

 

Vaccination ;

 

Votre chiot a été vacciné à l’âge de 8 semaines, il a reçu un vaccin le vaccin CHPPIL, vous devrez lui faire faire le rappel de ce vaccin 4 semaines après la 1ère injection.



Vous pourrez ensuite à l'occasion de la 3ème visite également faire le vaccin contre la rage si vous le souhaitez (je vous le recommande.) A cette occasion il vous sera remis un passeport européen, permettant à votre chien de voyager partout avec vous.

 

Ensuite, un rappel annuel suffira pour sa santé

 

Je vous conseille également de faire le vaccin contre la toux de chenil, ce vaccin est important, peu coûteux, indolore et sera  une garantie supplémentaire pour sa bonne santé.

 

 

 

L’alimentation :

 

Nombre de repas quotidiens à 2 mois ; 3 repas.

 

Nous vous conseillons de nourrir votre chiot 3 fois par jour jusqu’à ses 4 mois puis 2 fois par jour jusqu’à ses 1 ans.

Il a été nourri à l’élevage en "ROYAL CANIN MEDIUM JUNIOR", dans l’idéal, vous continuerez avec cette marque.

Vous pourrez ensuite passer si vous le souhaitez à 1 repas par jour (de préférence le soir) ou fractionner la mesure en 2, soit par exemple ¼ le matin et le reste le soir.

 

Cependant, sachez qu’un chien s’habitue très bien à un unique repas quotidien, et que la double ration est surtout utile pour les grandes races et ce afin d’éviter les risques de dilatation de l’estomac, ce qui ne concerne pas vraiment notre cocker.

 

A son arrivée, votre chiot nécessitera environ 100 à 150 grammes de croquettes par jour, légèrement humidifiées avec de l’eau chaude. Si le chiot ne mange pas, au bout de 20 minutes, retirez la gamelle sans scrupules.

A partir de 6 mois vous diminuerez un peu la ration, pour arriver à environ 150g par jour à ses 1 ans.

 

 

N’oubliez pas de toujours lui laisser un bol d’eau fraîche et propre à disposition. Vous pourrez lui acheter une gamelle « spéciale cocker », qui évitera aux oreilles de tremper dans l’eau et ainsi de « souiller » en permanence l’eau et surtout de salir votre sol !

 

Antiparasitaires / Bain :

 

Vous pouvez quelque jours après son arrivée chez vous, laver votre chiot avec un shampooing « chiot » et ensuite lui mettre une pipette de « Frontline chiot ». Pour ce qui est des tiques, je vous conseille d’acheter un collier « Scalibor » que vous trouverez chez votre vétérinaire afin de le mettre à votre chiot dés qu’il aura 6 mois.

 

Toilettage :

 

Attention pas de toilettage complet du chiot avant l’âge de 9 mois !!! C’est très important, si vous ne voulez pas vous retrouver avec un petit mouton pour le reste de sa vie. Appelez-moi dès que vous souhaitez le faire toiletter pour que je vous oriente vers les bonnes personnes, ou éventuellement que je vous fasse son 1er toilettage ! Ce qui nous donnera en plus l’occasion de se revoir et de faire le point sur la croissance de bébé

 

®Texte étant la propriété exclusive de l'élevage, toute copie fera l'objet de poursuites.


Livre d'or Contact Lien Signaler un abus
Elevage So sweet and Lovely - N° Siret : 44495084400035
Les textes et les images sont la propriété exclusive de ce site - Reproduction interdite
En savoir plus sur la race "Cocker Spaniel Anglais" avec chiens-de-france.com | Logiciel d'Elevage | Chiots de France